© Hepatotansplant Bruxelles-Brussel et UCL Saint-Luc, UTRAGENDO, 2012

 Vestibulum | Sed vulputate

Texte de remerciement au nom des patients (4)


C’est de cette magnifique rencontre avec vous et avec toute votre équipe, vos collègues médecins et chirurgiens belges ou assistants étrangers en fellowship, coordinatrices, infirmières et infirmiers, personnel de service de votre Unité, c’est de cette vie reçue, grâce à vous tous, de notre ou de nos donneurs que nous voulons vous remercier aujourd’hui.

Au terme de cette allocution, les patients, par ma voix, ne peuvent que vous souhaiter le meilleur pour l’avenir, tant sur les plans personnel, familial que, peut-être, « professionnel », que ce soit ici (c’est bien sûr notre préférence) ou ailleurs, car nous avons vraiment des difficultés à vous imaginer définitivement déconnecté du monde de la transplantation.

Nous espérons vivement que l’esprit que vous avez insufflé dans l’Unité UTRAGENDO perdurera et que vos options thérapeutiques seront poursuivies pour notre bien-vivre.

La façon dont vous avez exercé votre métier, cher Professeur, a été votre choix personnel. Vous l’avez vécu à la manière d’une vocation, quasi religieuse oserais-je dire, à laquelle votre épouse et vos filles ont consenti. Nous savons avoir bénéficié d’un investissement au travail qui déborde de loin tout cadre contractuel et l’avons reçu avec une infinie reconnaissance comme un acte délibéré de pur don de soi. Nous tenons donc aussi, au-delà des remerciements que nous vous adressons, à rendre grâce publiquement à votre famille pour tous les sacrifices qu’elle a consentis tout au long de ces années.

Vous-mêmes et votre famille resterez à jamais membres d’honneur de notre Association.

Qu'en sera-t-il de notre futur "médical" ? Nous sommes conscients qu’il serait illégitime et déraisonnable d’attendre de ceux qui vont prendre votre succession le même investissement, mais nous voulons que les Docteurs Ciccarelli, Coubeau, Bonaccorsi Riani ainsi que notre coordinatrice Chantal De Reyck, équipe de tout premier rang,  soient assurés de toute notre confiance, de toute notre estime et de tout notre soutien et leur souhaitons également le meilleur pour la poursuite de ce travail aussi rude que passionnant, à savoir sauver des vies.

Je vous remercie pour votre bonne, patiente et indulgente attention.




Christian Gohy

Président d’Hepatotransplant Bruxelles-Brussel

15 octobre 2016




Suite