© Hepatotansplant Bruxelles-Brussel et UCL Saint-Luc, UTRAGENDO, 2012

 Vestibulum | Sed vulputate

La transplantation hépatique ne se contente pas de soigner les corps, elle permet aussi à la personne greffée de se réinsérer socialement, notamment au travail.

La reprise du travail

Après un temps de récupération plus ou moins long selon les cas, de nombreuses personnes reprennent le travail après la greffe.


En voici un témoignage:


Michel LEROY, casque bleu en Yougoslavie et pompier volontaire réintègre à force de courage son unité de combat et le corps des pompiers de Huy.  A lire dans la brochure Quand la vie se reçoit, pages 10 à 12.

Attendre un enfant Les médicaments à domicile