© Hepatotansplant Bruxelles-Brussel et UCL Saint-Luc, UTRAGENDO, 2012

 Vestibulum | Sed vulputate

Fête 2015 - TÉMOIGNAGE DE ANNIE VANHOVEN


Monsieur le Professeur,


Nous avons tous dans notre vie des dates anniversaires qui ne s’oublient pas : la date de notre rencontre, celle de notre mariage, les dates de naissance de nos deux filles et puis il y a octobre 1996.


Il y a 19 ans, nous étions dans la peine et le désarroi et nous avons eu une chance inouïe de vous rencontrer.


Nous avons pu bénéficier et cela reste pour nous inestimable d’un accueil et d’une compréhension de toute votre équipe.

C’était le temps où tout ou presque se passait au 5e étage.

Au-delà de la maladie tout était mis en œuvre pour nous permettre de tenir le coup.

À tout moment, nous nous sentions épaulés. Il y avait vous bien sûr, mais aussi Olga qui prenait la peine de nous rassurer mais aussi de nous distraire en nous parlant de son beau pays, en nous permettant d’écouter le CD de sa sœur musicienne et en nous donnant toujours de l’espoir.

Et puis il y avait aussi Francine qui coordonnait le tout et qui nous laissait choisir la farde contenant les documents pour la transplantation en nous faisant croire que le choix du motif était un test psychologique.

Cette période d’attente était ainsi ponctuée de petites éclaircies qui nous occupaient l’esprit comme vous le répétiez sans cesse.

Il suffisait lorsque vous étiez débordé d’un « ça va ? » sur la jambe en passant devant le lit pour reprendre courage entre deux descentes aux soins intensifs.


Et puis au soir du 9 décembre, nous avons remis notre vie avec une confiance aveugle entre vos mains expertes.

Si nous avons trouvé la force de lutter, nous le devons à votre savoir- faire mais aussi à votre humanité et à votre façon très « zen » de résoudre les tracas un à un.

Toute l’équipe soignante qui comptait à cette époque une jeune et toujours jeune Chantal nous facilitait la vie et nous prodiguait tous les soins dont nous avions besoin.


Le soir du 24 décembre, nous avions la permission de retourner à la maison et de passer un Noël en famille. Quelle ne fut pas notre surprise le matin du 25 décembre de recevoir un coup de fil de votre part en nous demandant si tout allait bien.

Encore mieux que la visite du Père Noël !


Et c’est grâce à vous, Professeur, et à toute votre équipe que nous avons pu assister ensemble aux mariages de nos filles et profiter aussi des rires et éclats de joie de nos petits-enfants Théo, Alice, Edgard et bientôt Alphonse.


Notre vie se poursuit avec des hauts et parfois des bas et toujours nous trouvons assistance et réconfort lors de nos visites.

Aujourd’hui, nous sommes limités par le temps mais sachez, Cher Professeur, que notre reconnaissance, elle, vous sera éternelle.


Annie, Christian, et toute la familleiliale                                                                                                                                                                                                     Vous avez alors change vos plans pour aider a sauver la vie de mon papa                                                                                                                                                     Et la le miracle de Noel eut lieu et mon papa presque huit ans plus tardest la en pleine forme                                                                                                                           Grace a votre tenacite et l amour de votremetier vous avez permis a mon papa de vivre heureux

                        Il peut continuer de veiller sur moi et a pu soutenir son epouse dans la maladie                                                                                                                                               Il a pu reprendre la peche son hobby,aller au foot,briocoler et de plus il a eu le bonheur d assister                                                                                                                   a la naissance de son arriere petit fils qui a maintenant 3 ans et au mariage de son petit fils                                                                                                                           Pour tous ces moments de bonheur,merci d avoir sauve mon papa,vous resterez dans nos coeurs                                                                                                                 pour toujours                                                                                                                                                                                                                                             Profitez de votre retraite bien meritee entoure de votre epouse et de votre famille                                                                                                                                           Merci Professeur,soyez beni                                                                                                                                                                                               

                                                                Guillaume Santens et Mme Santens Alain                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

                        28 Decembre 2007,le telephone sonne,ca y est le grand jour est arrive,direction St Luc avec mon papa                                                                                                           Mais voila tout ne se passe pas comme prevu et le telephone sonne chez vous,professeur qui etiez en                                                                                                           vacances et pret pour une sortie familiale                                                                                                                                                                                                     Vous avez alors change vos plans pour aider a sauver la vie de mon papa                                                                                                                                                     Et la le miracle de Noel eut lieu et mon papa presque huit ans plus tardest la en pleine forme                                                                                                                           Grace a votre tenacite et l amour de votremetier vous avez permis a mon papa de vivre heureux

                        Il peut continuer de veiller sur moi et a pu soutenir son epouse dans la maladie                                                                                                                                               Il a pu reprendre la peche son hobby,aller au foot,briocoler et de plus il a eu le bonheur d assister                                                                                                                   a la naissance de son arriere petit fils qui a maintenant 3 ans et au mariage de son petit fils                                                                                                                           Pour tous ces moments de bonheur,merci d avoir sauve mon papa,vous resterez dans nos coeurs                                                                                                                 pour toujours                                                                                                                                                                                                                                             Profitez de votre retraite bien meritee entoure de votre epouse et de votre famille                                                                                                                                           Merci Professeur,soyez beni                                                                                                                                                                                               

                                                                Guillaume Santens et Mme Santens Alain                                                                                                                                                           


Getuigenis van Claire Selis Témoignage de Jean-Paul Vincent